Anjou bottle on pink background
ESSENTIEL
Vins et Spiritueux

Les vins d’appellation d’origine protégée Anjou

L’appellation d’origine protégée Anjou regroupe des vins blancs, rouges et mousseux à fines bulles (blancs et rosés). Leur réputation est ancienne puisqu’ils ont été servis sur les tables royales anglaises et françaises depuis le XIIe siècle.

Pays de la Loire
Région de production :
Pays de la Loire

Ce qu'il faut savoir

Les moines ont contribué au Moyen Age au développement du vignoble, chaque monastère ayant sa vigne. Mais c’est Henri II de Plantagenêt, comte d’Anjou, qui va en assurer le rayonnement. En effet, lorsqu’il devient roi d’Angleterre en 1154, il fait servir les vins de sa région. Les vins d’Anjou resteront sur les tables royales françaises et anglaises pendant des siècles. Cette appellation comprend les AOP l’Anjou rouge, l’Anjou blanc, l’Anjou gamay et l’Anjou fines bulles. Les cépages utilisés sont, pour le rouge : le cabernet-franc et le cabernet-sauvignon (majoritaires), le pineau d’aunis, le grolleau et le gamay et, pour les blancs : le chenin (principalement), le sauvignon et le chardonnay. Le climat de la région est océanique tempéré, plutôt sec, avec une faible amplitude thermique : c’est la célèbre « douceur angevine ».

Comment l'utiliser

Conserver les vins de l’appellation d’origine protégée Anjou

A boire jeune (particulièrement pour l’Anjou-gamay, qui est un vin primeur) ou dans les 3 ans.

Préparer et servir les vins de l’appellation d’origine protégée Anjou

6°C pour les fines bulles, 10°C pour les blancs, 16-17°C pour les vins rouges.

Déguster les vins de l’appellation d’origine protégée Anjou

On l’appréciera dans un verre à pied pour les vins tranquilles, dans une flûte pour les fines bulles.

A accorder avec

Charcuterie, viandes rouges et blanches, légumes farcis pour les vins rouges. Homard, turbot et volailles en sauce crémée pour les blancs.







Bayonne Ham
Jambon de Bayonne IGP
PDO Espelette Pepper
Le piment d’Espelette AOP
Voir la recette