PGI Burgundy mustard
ESSENTIEL
Sauces & condiments

Moutarde de Bourgogne IGP

La moutarde de Bourgogne IGP est la seule moutarde qui garantit l’origine de sa production ainsi que celle de ses ingrédients. Le vin blanc de Bourgogne AOC lui donne son caractère unique, tout comme une graine de moutarde locale de qualité.

Burgundy Franche-Comté
Région de production :
Bourgogne Franche-Comté

Ce qu'il faut savoir

La moutarde de Bourgogne IGP est une moutarde forte à extra-forte, à base de graines de moutarde produites localement, auxquelles on ajoute un liquide composé d’eau et d’au moins 25 % de vin blanc de Bourgogne AOC, de sel, de sucre et d’épices. Cette appellation fait d’elle la seule moutarde qui peut garantir l’origine géographique de sa production et des éléments qui la composent. L’utilisation de vin blanc de Bourgogne AOC à la place de vinaigre lui donne tout son caractère gustatif.

Outre un savoir-faire régional ancien, la moutarde de Bourgogne IGP est le fruit du climat bourguignon (été sec et ensoleillé) et de sols riches en potasse, tous deux favorables à la culture d’une graine de moutarde de qualité.

Très réputée dès le XVIe siècle, la moutarde bourguignonne voit sa qualité et sa notoriété augmenter grâce à la création d’une corporation des moutardiers au XVIIe siècle. Mais son succès pousse la France entière à en produire sous l’appellation générique « moutarde de Dijon ». Au XXe siècle, la Commission européenne favorise la culture du colza et du tournesol, ce qui cause le déclin de celle de la moutarde, qui devra alors être importée. Ce n’est que dans les années 90 qu’elle est significativement relancée en Côte d’Or. L’appellation Moutarde de Bourgogne devient IGP en 2009.

A accorder avec

Salé : viande de porc, de bœuf, poulet ou saumon.

Vin : en blanc saint aubin ou saint peray, en rouge saint nicolas de bourgueil, chinon ou brouilly.



Sucre CANNE
Sucre de canne de la Guadeloupe
Vanilla
Vanille de Tahiti
Voir la recette