Olives
ESSENTIEL
Fruits & Légumes

Olive noire de Nyons AOP

L’olive noire de Nyons AOP, issue de la variété Tanche, reflète la typicité d’un terroir voué depuis l’Antiquité à la culture de l’olive et perpétue un savoir-faire ancestral.

Auvergne - Rhône-Alpes
Région de production :
Auvergne - Rhône-Alpes

Ce qu'il faut savoir

L’olive est présente dans la région depuis l’Antiquité, implantée par les Romains : une meule à huile d’olive datant du premier siècle de notre ère a été retrouvée. L’oléiculture s’y est développée et au XVIIème siècle, elle était la culture prépondérante. Suite à des gels dévastateurs au XXème siècle, plus  de la moitié des oliviers ont été décimés, remplacés par la vigne et des vergers. Les oléiculteurs de la région se sont alors mobilisés et l’obtention en 1994 de l’AOC, puis en 97 de l’AOP, a favorisé la remise en état de l’oliveraie de Nyons et des Baronnies. La variété locale est la Tanche, particulièrement résistante et adaptée au climat sec et exceptionnellement ensoleillé, mais froid en hiver. C’est d’ailleurs ce froid sec qui va donner son aspect fripé caractéristique à l’olive noire de Nyons AOP, qui est cueillie à pleine maturité entre novembre et janvier. L’olive ne se consomme pas telle quelle après récolte, elle doit subir un traitement car elle est très amère. Pour l’olive noire de Nyons AOP, il existe 3 types de préparations. La saumure est la technique la plus courante : les olives sont mises à macérer dans une saumure (mélange d’eau et de sel marin) pendant plusieurs mois. Ce procédé permet de conserver l’onctuosité de la chair et son goût caractéristique. Il existe également les olives piquées au sel, une préparation traditionnelle, typique du Nyonsais, qui permet de les consommer juste après la récolte. Les olives fraichement cueillies sont piquées aux extrémités et saupoudrées de sel fin marin. Elles sont prêtes à consommer après une dizaine de jours . Ce procédé fait ressortir les notes d’amande et de noisette de l’olive, avec une légère amertume.  Enfin, pour les olives au naturel, il suffit de les enfermer fraiches dans un bocal hermétique. Il faut ensuite attendre plusieurs mois pour pouvoir les consommer.

Les caractéristiques

A l'œil Marron foncé à noire (on parle d’une couleur « bure de moine »), ridée et de forme ovoïdale.
En bouche Charnue, pulpe fondante. Goût doux et fruité avec des arômes de chocolat, fruits confits, noisette et sous-bois.

Nutrition et bienfaits

Les olives sont riches en polyphénols, anti-oxydant puissant qui permettrait de renforcer le système immunitaire. Elles contiennent également des acides gras insaturés, qui réduisent le risque de maladies cardio-vasculaires et diminuent la tension artérielle.

Comment l'utiliser

Déguster Olive noire de Nyons AOP

On la sert nature à l’apéritif, mais elle entre dans la préparation de nombreuses recettes. On l’ajoutera dans des salades, mais elle peut aussi être cuisinée à chaud, développant alors de nouvelles saveurs : dans une daube, en omelette, dans des légumes méditerranéens farcis et même en dessert (dans une glace, en très petits morceaux sur une tarte abricot…).

A accorder avec

Salé : agneau, rouget, tomate, aubergine, courgette, anchois
Sucré : abricot, glace vanille
A boire avec : c’est davantage le plat qui conditionnera l’accord.







PGI Burgundy mustard
Moutarde de Bourgogne IGP
Olive oil and blue background
Huile d’olive AOP Vallée des Baux-de-Provence
Voir la recette