Crème de cassis
ESSENTIEL

Crème de cassis

Éternellement mariée au vin blanc pour un kir, la crème de cassis a conquis la France, et bien d’autres pays, dès le XIXe siècle. Malgré le temps qui passe, le procédé de fabrication de cette liqueur de fruits est resté le même dans les grandes lignes. Celui de baies de cassis mises à macérer dans de l’alcool, avant de soutirer le précieux jus et de lui ajouter du sucre. Deux I.G.P, tout de même, fixent quelques règles pour obtenir l’appellation Crème de cassis de Dijon ou Crème de cassis de Bourgogne. Après, à vous de choisir !

Bourgogne Franche-Comté
Région de production :
Bourgogne Franche-Comté

Ce qu'il faut savoir

Ancêtre des ratafias, la crème de cassis n’a pas eu de mal à se faire une place sur les tables en France. Bien au contraire. Née en 1841, elle est très vite plébiscitée dans les cafés. Ce serait même l’un de ses employés qui aurait inventé le fameux « blanc-cass’ » adopté ensuite par le député maire de Dijon, Félix… Kir qui le popularisera sous son propre nom. Depuis, deux I.G.P. ont vu le jour, en 2013 puis en 2015, pour respectivement la Crème de cassis de Dijon et celle de Bourgogne.
Deux liqueurs au procédé de fabrication très proche. En clair, la macération à froid des baies dans de l’alcool avant soutirage et addition de sucre pour une liqueur titrant au minimum à 15%.
Dans le détail, la seconde se distingue de la première par une aire d’appellation plus large, une durée de macération des fruits moindre (3 semaines) et une teneur minimale en sucre (450g/l) comme en fruits (250g/l) plus conséquente. De ce point de vue, les cassis de variété Noir de Bourgogne ont la faveur des liquoristes et de leurs clients. Plus ils sont en nombre, plus le produit est prisé…

Les caractéristiques

A l'œil Une robe grenat foncé très opaque à violacée.
Au nez Toute la fraîcheur des parfums du cassis, sans la lourdeur de sa cuisson.
En bouche Une texture d’un grand velouté et une attaque ample, franche, sur le fruit.

Nutrition et bienfaits

Très riche en sucre, la crème de cassis conserve une partie des vitamines et pouvoirs antioxydants du fruit. Elle mérite néanmoins d’être consommée avec modération.

Note de la rédaction

« Si la crème de cassis est plébiscitée en France, elle l’est tout autant à l’étranger. Aux États-Unis par exemple, elle entre dans la composition du cocktail El diablo, en complément de citron vert, tequila et ginger ale. Au Japon, elle relève régulièrement… le thé ! »

Comment l'utiliser

Conservation

Des mois, voire des années, dans un endroit frais et sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière.

A accorder avec

Avec un magret de canard poêlé, des poires au sirop, des figues rôties… et, bien sûr, un Bourgogne Aligoté ou un crémant de Bourgogne dans un kir.





Tabasco
Tabasco
Huile d’olive AOP Vallée des Baux-de-Provence
Huile d’olive AOP Vallée des Baux-de-Provence