TFM_Poire Française
ESSENTIEL
Fruits & Légumes

Poires françaises

Williams, Guyot, Beurré Hardy, Comice, Passe-Crassane, Conférence…
Les variétés de ce fruit oblong, très renflé à la base, se comptent par centaines. De sorte qu’il s’affiche à longueur d’année ou presque, sur les étals.
Mieux, avec une culture qui remonte à plus de 6.000 ans, il en existe mille et une préparations, des plus savoureuses. 

Provence-Alpes-Côte d'Azur
Région de production :
Provence-Alpes-Côte d'Azur
En partenariat avec   TFM_Fruit and Veg label

Ce qu'il faut savoir

Si des traces de pépins attestent de l’existence des poires au néolithique, leur culture aurait débuté en Chine, 4.000 ans avant Jésus-Christ !
Depuis, le temps a fait son œuvre, améliorant à la fois les pratiques et les fruits eux-mêmes.
Aujourd’hui, en France, sur des sols perméables, riches et bien humides, les poiriers, parfois hauts de plus de 20 m et vieux de 200 ans, donnent par pollinisation des Comice, Guyot, Louise-Bonne d’Avranches…, récoltés non mûrs.
Et pour cause, les poires deviennent très granuleuses à maturité sur l’arbre. Sans parler du fait qu’elles sont alors très fragiles.
Après cueillette, les fruits attendent donc au froid d’afficher des qualités organoleptiques optimales pour être vendus. 

Les caractéristiques

A l'œil Une peau sans meurtrissures, ni taches.
Au nez Un léger parfum témoigne d’un fruit à maturité.
Au toucher Un fruit légèrement souple, autour du pédoncule.
En bouche Suivant les variétés, la chair est plus moins blanche, granuleuse, fondante et sucrée.

Nutrition et bienfaits

Si, comme de nombreux fruits, la poire contient beaucoup de glucides et d’eau, elle se révèle aussi assez riche en fibres. 

Note de la rédaction

« « Caillou rosat », « Poire d’angoisse »… À en croire certains noms de variétés disponibles au Moyen Âge, les poires n’étaient pas du meilleur goût. C’est au XVIIIe siècle, notamment grâce La Quintinie, le jardinier de Louis XV à Versailles, que ces fruits, au gré de divers croisements, gagnent enfin en fondant. »

Comment l'utiliser

Conservation

Quelques jours à l’air ambiant et surtout pas au réfrigérateur ! 

Préparation

Après avoir été pelée, puis découpée, la poire a tendance à s’oxyder et donc à noircir. Il est donc recommandé de citronner sa chair en surface. 

Utilisation

En cuisine, les poires font florès sur du gibier et des volailles ou dans un plat de légumes oubliés. Côté sucré maintenant, les applications ne manquent pas, de la célèbre tarte Bourdaloue à la Poire Belle Hélène en passant par les plus classiques Tatin, clafoutis, charlotte, salade de fruits, compote, confiture… 

A accorder avec

Avec du foie gras, du canard, du roquefort, du miel, du chocolat, du caramel, des amandes… Et côté vin, optez pour un proche cousin : un poiré Domfront ! 





Sirop d'érable
Sirop d'érable
Beurre AOP Charentes-Poitou
Beurre AOP Charentes-Poitou