TFM_Essential_french kiwis
ESSENTIEL
Fruits & Légumes

Kiwis français

Originaire de Chine, plébiscité en Nouvelle-Zélande, ce fruit se cultive aussi en France depuis les années 1970. Depuis, il n’a cessé d’essaimer sur les marchés, à coups de variétés vertes, bien sûr mais aussi jaunes voire rouges. Mieux, dans le sud-ouest de l’Hexagone, les saveurs particulièrement fruitées et légèrement acidulées des kiwis de l’Adour leur ont valu d’obtenir un label rouge en 1992, suivi d’une IGP en 2009 ! 

New Aquitaine
Région de production :
Nouvelle-Aquitaine
En partenariat avec   Fruit and Veg from France

Ce qu'il faut savoir

Si la culture des kiwis ne se révèle pas particulièrement complexe, elle n’en reste pas moins surprenante. Car, c’est sur des lianes, taillées en tonnelles, que poussent ces fruits dès les premiers beaux jours.Pour le reste, des sols plutôt fertiles, quelques arrosages par temps très sec et une récolte juste avant les premières gelées permettent d’éviter les mauvaises surprises. La Hayward fait ainsi partie des premières variétés à être ramassées, avant que les Monty, Bruno, Abbott, Solo ou encore Zespi Gold ne suivent.
À la clef, de novembre à mai, des fruits plus ou moins allongés, à la peau verte, grise ou brune, toujours juteux et délicieusement sucrés à maturité. 

Les caractéristiques

A l'œil Sous une peau sans meurtrissures, une chair constellée de pépins, verte à jaune, voire rouge à cœur, suivant les variétés.
Au nez Un fruit légèrement ferme à souple, pour une consommation ultérieure ou immédiate.
En bouche Le kiwi se caractérise par une chair tendre et juteuse, aux saveurs sucrées et acidulées.

Nutrition et bienfaits

Très riches en vitamines C, mais aussi A, B et K, les kiwis offrent un concentré d’énergie ! 

Note de la rédaction

« D’où vient le mot kiwi ? Le fruit doit son nom au sobriquet donné à un… oiseau endémique de la Nouvelle-Zélande, l’aptéryx, à la peau velue très semblable. »

Comment l'utiliser

Conservation

Plusieurs jours à température ambiante, si le kiwi n’est pas encore mûr, et quelques jours au réfrigérateur, une fois sa maturité atteinte. 

Préparation

Si la peau du kiwi reste comestible, son aspect velue invite à éplucher ce dernier. 

Utilisation

Côté pâtisserie, le kiwi se prête à de très nombreuses envies : en salade de fruits, glace, tarte, clafoutis, smoothie… Côté cuisine, il peut aussi se travailler dans un sushi, en accompagnement d’huîtres, sur une viande blanche rôtie… 

A accorder avec

Avec du filet mignon de porc, du chocolat noir, de la banane, des pommes Granny Smith, des meringues, de l’anis étoilée… Dans le verre, associez le kiwi à un Alsace Gewurztraminer Vendanges Tardives ! 





Sirop d'érable
Sirop d'érable
Beurre AOP Charentes-Poitou
Beurre AOP Charentes-Poitou