Apricots
ESSENTIEL
Fruits & Légumes

Abricots français

Cultivé en France, essentiellement dans les régions du sud-est, ce fruit d’été abrite de nombreuses variétés et autant de saveurs comme de textures variées. L’abricot bénéficie de signes officiels de qualité et d’origine, comme le Label Rouge et une AOP pour l’abricot « Rouge du Roussillon », endémique du Languedoc-Roussillon. 

Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Languedoc-Roussillon
Région de production :
Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Languedoc-Roussillon
En partenariat avec   Interfel

Ce qu'il faut savoir

Une forme ronde, un sillon au milieu, une peau jaune soutenu à rouge, une chair assez juteuse et sucrée, puis un noyau en son cœur renfermant une amande amère. Ainsi va le fruit de l’abricotier. Originaire d’Asie centrale où il poussait à l’état sauvage il y a plus de 5000 ans, cet arbre plébiscite les climats chauds. Planté généralement au printemps ou à l’automne, il fleurit aux beaux jours. Un peu de taille et, si la météo le permet, de beaux fruits apparaissent dès la 3e ou 4e année. La récolte s’effectue globalement de mi-mai à mi-août. Tout dépend des variétés cultivées. Certaines sont précoces (Orangered, Tom Cot), d’autres de saison (Rouge du Roussillon, Kioto) et d’autres encore tardives (Orangé de Provence, Bergarouge, Bergeron). À ces saisonnalités diverses s’ajoutent bien d’autres différences. En particulier du côté du Rouge du Rousillon. En AOP depuis 2016, son cahier des charges prévoit notamment une aire d’appellation circonscrite à 100 communes du Roussillon, quatre variétés de culture uniquement, des rendements limités, des vergers bien aérés, une récolte à la main, un tri soigné… Au final, un fruit d’excellence ! 

Les caractéristiques

A l'œil Une peau jaune soutenu à orange ; avec, ici, une face uniforme rouge (Orangered) ; là, des petites taches rouges (Rouge du Roussillon) ; plus loin, une surimpression rouge foncé (Bergarouge)…
Au toucher Les abricots doivent être souples au toucher.
En bouche La chair de l’abricot français est globalement assez parfumée. Elle se fait particulièrement musquée sur les Orangered, délicate pour les Rouge du Roussillon, fondante du côté des Orangé de Provence, puissante à l’heure des Bergeron…

Nutrition et bienfaits

Frais, les abricots sont naturellement dépourvus de matières grasses et riches en vitamines A. 

Note de la rédaction

« Si l’amande que renferme le noyau des abricots est amère au naturel, elle relève tout en délicatesse une compote, une confiture ou un coulis à base de ce fruit estival. »

Comment l'utiliser

Conserver les abricots français

Environ 2 à 3 jours, dans le bac à légumes du réfrigérateur. 

Préparation les abricots français

Avant d’être cuisinés, les abricots méritent simplement d’être lavés sous l’eau froide. 

Servir les abricots français

S’ils s’apprécient crus, au naturel, voire dans des salades folles, avec des haricots verts par exemple, les abricots se travaillent aussi cuits, en tarte, en clafoutis, en glace, en compote, en confiture, au barbecue… 

A accorder avec

Dans l’assiette, avec des oranges, des pêches, des citrons, des amandes, du romarin, du fromage frais, de la viande d’agneau… Côté verre, un Muscat de Beaumes-de-Venise fera merveille. 

Salade verte
Salade verte
Mimolette
Mimolette