Strawberries
ESSENTIEL
Fruits & Légumes

Fraises de Nîmes

Derrière cette Indication Géographique Protégée se cachent les premières fraises françaises de la saison cultivées en pleine terre. De variété Gariguette ou Ciflorette, elles arrivent dès le mois de mars sur les étals.

Occitania
Région de production :
Occitanie

Ce qu'il faut savoir

Entre Provence et Camargue. C’est là sur le plateau des Costières de Nîmes que sont cultivées les fraises du même nom. Conformément à l’IGP obtenue en 2013, seules deux variétés sont autorisées : les Gariguette, plutôt fines, d’un beau rouge vermillon ; et les Ciflorette, très allongées, et de couleur orangé à rouge brique. À quelques encablures de Nîmes, les unes comme les autres sont cultivées en pleine terre et sous abri, de manière à tirer le meilleur parti de conditions climatiques particulières : un hiver frais et un printemps précoce, avec du vent, des épisodes de pluie très concentrés et un ensoleillement conséquent. De quoi favoriser des récoltes précoces, à la main, de mars à mi-juin.

Les caractéristiques

A l'œil Des fruits éclatants, de couleur uniforme, sans meurtrissure, au pédoncule et à la corolle bien verts : ainsi vont les fraises de Nîmes.
Au toucher Ni fermes, ni molles, les fraises de Nîmes se tiennent.
En bouche Si les Gariguette se révèlent fondantes et légèrement acidulées, les Ciflorette se distinguent, elles, par leur chair juteuse et très sucrée.

Nutrition et bienfaits

Comme leurs consœurs, les fraises de Nîmes affichent de fortes teneurs en vitamine C et en fibres, celles que contiennent leurs minuscules pépins.

Note de la rédaction

« Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que la France découvre les grosses fraises telles que nous les connaissons aujourd’hui. Depuis le Moyen-Âge, seules les fraises des bois étaient plébiscitées avec, pour ses Dames, de la crème et, pour ses Messieurs, du… vin ! »

Comment l'utiliser

Conserver les fraises de Nîmes

Les fraises de Nîmes se conservent 2 jours maximum au frais.

Préparer les fraises de Nîmes

Laver les fruits rapidement à l’eau claire s’impose avant de les déguster ou de les travailler.

Servir les fraises de Nîmes

En dehors du traditionnel « Fraisier », les fraises de Nîmes se prêtent à de multiples préparations : tarte, clafoutis, coulis, confiture, sorbet, milk-shake, soufflé, mousse…

A accorder avec

Avec de la menthe, des pistaches, du poivre, de la vanille, de la crème fouettée, du chocolat… Et côté vin, pourquoi pas un rosé des Riceys ?



Salade verte
Salade verte
Mimolette
Mimolette